GALERIE KYEPER

Christian Bobin


Le dernier livre de Christian Bobin, Pierre, s’ouvre sur ces paroles: « Je me moque de la peinture. Je me moque de la musique. Je me moque de la poésie. Je me moque de tout ce qui appartient à un genre et lentement s’étiole dans cette appartenance. Il m’aura fallu plus de soixante ans pour savoir ce que je cherchais en écrivant, en lisant, en tombant amoureux, en m’arrêtant net devant un liseron, un silex ou un soleil couchant. Je cherche le surgissement du réel qui ruine toutes les définitions. »







0 comments